Skip Ribbon Commands Skip to main content

FRONTLINE Combo®

Accès veto Breeders Access



Favoris et Partage

Évaluer le risque pour mon animal

Exapnad Chiot
Exapnad Chaton
Exapnad Chien d'appartement

Caractéristiques

  • Les jeunes sont particulièrement sensibles aux puces et aux tiques.
  • Les mères sont souvent la source des infestations.
  • Les jeunes sont plus réceptifs aux maladies transmises par les parasites.
  • Les jeunes sont plus sensibles aux antiparasitaires. Seuls les médicaments les mieux tolérés peuvent être employés.

Risque parasitaire

Risque parasitaire

Conseils

Dans le cas des jeunes, la régularité du traitement est particulièrement importante pour les protéger.

  • Il faut les traiter tous les mois avec un antiparasitaire externe.
  • Il faut les vermifuger tous les 15 jours jusqu’au sevrage.

Caractéristiques

  • Les jeunes sont particulièrement sensibles aux parasites externes (puces, tiques …) et sont plus réceptifs aux maladies qu'ils transmettent.
  • Les mères sont souvent la source des infestations.
  • Les jeunes, particulièrement les chatons, sont plus sensibles aux antiparasitaires. Seuls les médicaments les mieux tolérés peuvent être employés.

Risque parasitaire

Risque parasitaire

Conseils

Dans le cas des jeunes, la régularité du traitement est particulièrement importante pour les protéger.

  • Il faut les traiter tous les mois avec un antiparasitaire externe.
  • Il faut les vermifuger tous les 15 jours jusqu’au sevrage.

 

Caractéristiques

  • Il a une vie citadine.
  • Il sort peu.
  • Il a peu de contacts avec d'autres chiens.
  • Il peut s'infester par des tiques ou des puces lors de ses promenades.

Risque parasitaire

Risque parasitaire

Conseils

Dans le cas d’un chien vivant en appartement et sortant peu, il est recommandé d'appliquer régulièrement un antiparasitaire externe du printemps à l’automne.

Exapnad Chat d'appartement
Exapnad Chien ayant accès au jardin
Exapnad Chat ayant accès au jardin

Caractéristiques

Il a une vie citadine et sort peu sur le balcon, le palier ou en laisse. Ses contacts avec d'autres chats sont donc rares.
Mais si le chat quitte son milieu de vie habituel, lors d'un week-end à la campagne par exemple, les risques d’infestation augmentent.

Risque parasitaire

Risque parasitaire

Conseils

Les chats vivant en appartement et sortant peu peuvent quand même être infestés à la faveur des vacances, ou de contacts avec d’autres chats, notamment dès le printemps. Il est conseillé de protéger ces chats durant toute la belle saison.

Caractéristiques

  • Il sort fréquemment à l’extérieur.
  • Il peut s’infester par des puces dans le jardin si des chats y passent.
  • Il peut s’infester dans la maison si un chat y vit.

Risque parasitaire

Risque parasitaire

Conseils

Pour un chien vivant dans une maison avec jardin, il est vivement recommandé de le traiter tous les mois, au minimum du printemps à l’automne. En dehors de ces périodes, il est conseillé de le traiter tous les mois ou tous les deux mois en fonction du risque climatique et de la présence ou non d’autres animaux (en particulier de chats).

Caractéristiques

  • Les chats attrapent souvent des puces lors de sorties à l’extérieur.
  • Les chats supportent très bien les infestations par les puces et ils ne présentent pas toujours de symptômes (démangeaisons, perte de poils, léchage intense …).
  • Les chats sont sensibles à certains antiparasitaires. Seuls les médicaments les mieux tolérés et ayant une autorisation de mise sur le marché dans cette espèce doivent être employés.

Risque parasitaire

Risque parasitaire

Conseils

Le chat qui sort est une source permanente de puces. Il participe à l’infestation de l’habitat. Il convient de traiter son chat tout au long de l’année pour éviter la multiplication des puces dans l'habitat.

Exapnad Chienne gestante ou allaitante
Exapnad Chatte gestante ou allaitante
Exapnad Chien de chasse

Caractéristiques

  • Les femelles gestantes ou allaitantes sont plus réceptives aux infestations parasitaires c'est-à-dire que les parasites seront plus nombreux et les symptômes pourront être plus prononcés.
  • Les femelles gestantes ou allaitantes sont une source de parasites pour leurs chiots.
  • Les femelles gestantes ou allaitantes sont plus sensibles aux médicaments antiparasitaires. Seuls les médicaments compatibles avec la gestation doivent être utilisés.

Risque parasitaire

Risque parasitaire

Conseils

La protection des chiennes gestantes ou allaitantes contre les parasites externes doit être particulièrement suivie.

Caractéristiques

  • Les femelles gestantes ou allaitantes sont plus réceptives aux infestations parasitaires c'est-à-dire que les parasites seront plus nombreux et les symptômes pourront être plus prononcés.
  • Les femelles gestantes ou allaitantes sont une source de parasites pour leurs chatons.
  • Les femelles gestantes ou allaitantes sont plus sensibles aux médicaments antiparasitaires. Seuls les médicaments compatibles avec la gestation doivent être utilisés.

Risque parasitaire

Risque parasitaire

Conseils

La protection des chattes gestantes ou allaitantes contre les parasites externes doit être particulièrement suivie.

Caractéristiques

  • Il sort dans des milieux à risque de tiques (forêts, plaines, ...).
  • Il a de nombreux contacts avec d'autres chiens.
  • Il vit souvent en chenil à l'extérieur.

Risque parasitaire

Risque parasitaire

Conseils

Dans le cas des chiens de chasse, une application tous les mois est conseillée durant toute la période de chasse.

Cependant si le chien vit dehors, l'utilisation régulière toute l’année d'un traitement antiparasitaire externe peut être recommandée.

Exapnad Chat et chien vivant ensemble

Caractéristiques

  • Le chat fait office de source constante de puces pour l'habitat et donc indirectement pour le chien. Par contre, c'est non pas au contact du chat mais en sortant à l’extérieur (en forêts, jardins publics, parcs …), que le chien attrape des tiques.
  • Pour un chien et un chat vivant ensemble dans une maison, il est recommandé de les traiter tous les mois au minimum du printemps à l’automne. Pour les mois suivants, traiter en fonction des conditions météorologiques.

Risque parasitaire

Risque parasitaire