Qui sont-ils ?

Ce sont des moucherons piqueurs morphologiquement proches des moustiques. Ils sont responsables de la transmission d'une maladie grave pour l'homme et le chien. On les trouve particulièrement en zones rurales rocailleuses plutôt sèches. Un de leurs habitats favoris est le mur de pierres sèches des anciennes maisons du sud de la France.

L'espérance de vie des phlébotomes adultes est de 2 semaines à 2 mois. Les œufs sont déposés dans des zones très humides (gouttières, endroits riches en détritus), car contrairement aux vrais moustiques, les larves ne sont pas aquatiques. Le développement de l'œuf en nouvel adulte se fait en 4 à 7 semaines voire plus, car un des stades larvaires peut hiberner durant tout l'hiver.

 

...

Les risques

En piquant, les phlébotomes peuvent transmettre une maladie grave : la leishmaniose. Chez le chien, cette maladie se manifeste par une fatigue générale, un manque d'appétit et des problèmes de peau (perte poils, pellicules, ulcères cutanés, pousse anormale des griffes...). Des traitements existent mais ne permettent jamais la guérison totale de l'animal. La prévention est donc primordiale.

Comment lutter contre les phlébotomes ?

Pour lutter contre les piqûres d'insectes volants (pouvant être à l'origine de certaines maladies graves) il est recommandé d'utiliser des traitements capables de les repousser de manière durable. Certaines molécules possèdent une action répulsive sur les moustiques, phlébotomes et parfois les mouches piqueuses, comme la perméthrine.

Cette action répulsive peut persister plusieurs semaines, en fonction de la concentration de l'antiparasitaire utilisé.

Dans la gamme FRONTLINE® choisissez FRONTLINE Tri-Act® pour chiens pour lutter contre ces parasites particuliers.