Qui sont-ils ?

 

Ils appartiennent à un groupe important d’insectes volants se nourrissant de sang. Ils sont présents dans les régions tempérées et tropicales du monde. Ils ont un rôle majeur dans la transmission de maladies humaines et animales. On les trouve particulièrement près des lieux humides (rivières, lacs, étangs, jardins).

Les mâles vivent en général 7 jours alors que les femelles peuvent survivre 4 à 5 mois et sont capables d’hiberner. Les femelles adultes piquent et se nourrissent du sang de leur hôte, puis pondent leurs œufs (100 à 400) dans l’eau. Elles partent ensuite à la recherche d’un nouveau repas sanguin. Il faut compter deux à trois semaines pour que les œufs deviennent des moustiques adultes.

...

Les risques

En dehors du désagrément provoqué par la piqûre, les moustiques peuvent transmettre plusieurs maladies graves.

La principale chez le chien est la dirofilariose cardio-pulmonaire, aussi appelée « maladie des vers du cœur ». Elle se traduit par l’apparition progressive d’une insuffisance cardiaque : le chien ne peut plus faire d’effort (essoufflement, fatigue). En l’absence de traitement l’issue de la maladie est fatale.La prévention est donc primordiale. 

Comment lutter contre les moustiques ?

Pour lutter contre les piqûres d’insectes volants (pouvant être à l’origine de certaines maladies graves) il est recommandé d’utiliser des traitements capables de les repousser de manière durable. Certaines molécules possèdent une action répulsive sur les moustiques, phlébotomes et parfois les mouches piqueuses, comme la perméthrine.

Cette action répulsive peut persister plusieurs semaines, en fonction de la concentration de l’antiparasitaire utilisé.

Dans la gamme FRONTLINE®, choisissez FRONTLINE Tri-Act® pour chiens pour lutter contre ces parasites particuliers.